Chronologie (1747-1814 / 1817-1848 / 1850-1889 / 1891-1919 / 1920-2004)
 

 

Pour l'information des internautes, voici une chronologie de la fromation et du développement de l'École nationale Supérieure des Arts et Métiers, aujourd'hui Arts et Métiers ParisTech dans le cadre d'un regroupement d'école de formation supérieures ParisTech (ajouter les liens vers l'école et ParisTech)

1747
11 janvier : Naissance du Duc de Liancourt
1775
Construction d'une tuilerie et d'une briqueterie à Liancourt.
1780
Le Duc conçoit l'enseignement technique en France.
Il fonde une première Ecole à Liancourt pour les pupilles de son régiment et y crée également une Caisse d'Epargne.
1786
Ordannance du 10 août : Fondation de l'Ecole des Enfants de l'armée à la ferme de la Montagne.
Le Duc est nommé Inspecteur de L'Ecole.
1789
Le Duc crée une ferme modèle à Liancourt.
1792
Transfert à Liancourt de l'Ecole des orphelins de l'armée rue Popincourt créée le 7 septembre 1788 par ordonnance.
20 avril : Le Duc s'exile en Angleterre.
1794
Le Duc se rend aux Etats-Unis
1795
Décret du 8 juin : l'Ecole de la Montagne est transférée au Chateau de Liancourt. Elle réunit les Elèves de la Montagne, de Popincourt, du Prieuré Saint-Martin et de l'Ecole de Mars.
1799
A son retour en France, le Duc introduit la vaccine.
1800
14 juillet : l'Ecole de Liancourt devient Ecole Nationale. Son transfert à Compiègne est décidé.
1801
Arrêté du 1er août. Bonaparte crée le Prytanée Français à Compiègne.
Le Duc est nommé membre du Conseil d'Administration des Hôpitaux de Paris
1803
Décret du 6 Ventose an XI : Bonaparte transforme l'Ecole de Compiègne en Ecole d'Arts et Métiers.
1804
Décret instituant une deuxième école d'Arts et Métiers en Anjou, à Beaupréau.
1805
Création d'une 3ème école à Saint-Maximin (Rhin)
1806
Décret du 5 septembre, l'Ecole est transférée à Châlons-sur-Marne sous le nom d'Ecole Impériale d'Arts et Métiers.
Le Duc est nommé Inspecteur Général des Ecoles.
1810
8 janvier. Le Duc est nommé membre de la Légion d'Honneur à titre de Manufacturier.
1814
L'Ecole de Beaupréau est transférée à Angers dans l'Abbaye du Ronceray.
L'Ecole de Saint-Maximin est dissoute.

 
. . .